Justin la tirelire

Je vous présente ma dernière réalisation, Justin le petit cochon tirelire, un modèle de Croc’s Betty.

Ce tutoriel est gratuit, pour pouvoir le télécharger il vous faut être client sur le site, pour le réaliser voici le lien: Justin la tirelire

Pour la petite histoire, la créatrice Croc’s Betty a décidé de nous présenter ce tutoriel en avant première à l’aveugle. Alors oui ! Vous avez bien lu, je ne savais pas ce que je réalisais, un tutoriel sans photo et un nom : Mystère Revival. Que des explications écrites, alors il faut bien lire sinon on peut se retrouver avec une réalisation qui ne ressemble pas du tout au modèle.

Je vous rassure, elle a été sympa, nous avons eu des indices avant le lancement puis elle a créé un groupe privé spécial tuto Mystère pour nous aider et répondre à nos questions plus au moins farfelues. Une bonne partie de rigolade avec des discussions qui sont parties en vrille.

Les indices:

  • Ce n’est pas une poupée
  • Je vois la vie en rose
  • Je suis économique
  • Le dessin d’un marteau
  • Le dessin d’un rouleau de papier toilette
  • Le dessin d’un rouleau de scotch avec marqué: motus et bouche cousus
Mais qu’est ce que c’est ????

Pour la couleur choisie, soyez indulgent, bah oui je ne savais pas ce que je faisait. Sur le tutoriel c’est indiqué « 2 couleurs de la même teinte, 1 normale et 1 foncée ». Après un petit tour dans ma réserve, je suis ressortie avec des pelotes bleues. Et à ce moment là, je n’avais pas compris que l’indice « je vois la vie en rose » referai à la couleur de l’objet.

Pour le réaliser, j’ai utilisé un crochet n°3, des marqueurs de mailles, 2 yeux de sécurité, de la fibre de rembourrage, 1 aiguille à laine, 3 boutons, fil et aiguille à coudre, 1 rouleau carton de papier sopalin, du scotch, 1 morceau de carton, de la colle, 2 pelotes de coton Muskat de Drop coloris bleu ciel, 1 pelote de coton Muskat de Drop coloris bleu foncé et un petit bout de fil noir.

Dimension de Justin: environ 12 cm de hauteur, 16 cm de longueur et 10 cm de large.

Je ne conseille pas aux débutants de se lancer dans ce projet, il vaut mieux avoir un niveau intermédiaire pour le réaliser car certaines étapes sont un peu complexes. Même si le tutoriel officiel est sorti avec certaines explications en photos, le débutant se tirera les cheveux à certains endroits.

Le corps: il se travaille en 2 parties qui seront assemblées par la suite. La première partie est un ovale avec un trou, un dôme se formera au fur et à mesure. Il n’y a pas de difficulté mais c’est la partie la plus longue à faire.

Mais à quoi sert ce trou ?? Dans le tutoriel, à la place de trou, c’est indiqué « fente ». Je vous laisse imaginé le genre de discussion qui a pu en découler.

La deuxième partie du corps: le tube. Il est indiqué de le faire de la même couleur que le corps, mais comme c’est une partie qui sera cachée par la suite, vous pouvez, comme moi, le faire avec la deuxième couleur.

L’assemblage des 2 parties et installation du rouleau carton. Il faut fermer le trou temporairement avec des marqueurs de maille. C’est une partie délicate car il faut coudre la 2ème partie sur l’envers de la 1ère tout en gardant la forme ronde de la 2ème. Le carton sert à ne pas déformer le tube lors du rembourrage. Au vu des photos, vous comprenez qu’à ce stade, les discussions sont parties en vrille…. Bon, il faut dire qu’avec une forme pareille …

Allez, on reprend ses esprits et on continu. On reprend au rang de la première partie laissé en attente, pour créer les emplacements des jambes et fermer le bas du corps. On installe les yeux et on rembourre. Et voilà, le corps est fini …

A cette étape, le mystère est toujours un mystère. Mais qu’est ce que c’est que ce truc oval avec des yeux et un trou ?

Les jambes: cette étape peut paraître compliquée mais elle demande surtout beaucoup de patiente.

A cette étape, je viens de faire les 2 parties les plus longues et difficiles du tutoriel. Et miracle !!! J’ai compris que j’était en train de réaliser une tirelire … Même si comme ça, ça ressemblait plutôt à une énorme dent.

Le museau: une partie simple à faire et assez rapide que l’on vient coudre au corps, et au passage on en profite pour broder les sourcils et la bouche. Le mystère est enfin résolu, je suis en train de faire un cochon tirelire.

Les oreilles: une partie simple à faire mais un peu plus longue que la précédente. On fait 2 pièces identiques de couleurs différentes puis on les assemble et on les coud au corps.

La queue: la partie la plus simple, rapide et cousu à l’arrière du corps.

Le bouchon: il sert à fermer le trou de la tirelire. Une partie simple à réaliser et assez rapide. Le morceau de carton est collé et sert de renfort pour ne pas que la pièce se déforme avec le temps.

La boutonnière: très simple à faire car c’est une simple chainette attachée au tout premier rang.

Le rendu final: après une sélection des 3 boutons et un peu de couture, le voici fini. J’ai décidé de les laisser tel quel car ils sont destinés à des garçons, mais vous pouvez les customiser en rajoutant des noeuds, des fleurs ou autre. Au final, je trouve que la couleur bleue lui va plutôt bien.

J’en ai confectionné 2 pour les Pâques d’un de mes neveux et d’un de mes filleuls. Pour le fun, j’ai fait une petite comparaison avec ma tirelire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *